Edito

Si vous aimez le Reims branchouille et un peu sélect, le Reims confidentiel mais pas trop, le Reims à l’écart des grands lieux de passage et des galeries commerciales. Si vous aimez goûter les premiers rayons de soleil place du Forum avec un café et un bouquin, tester ce nouveau vin déniché par votre ami le caviste curieux, si vous adorez faire du cabotage entre les boutiques de fringues et que vous êtes obnubilé par la quête d’un petit meuble usé juste comme il faut pour votre chambre, alors ce magazine est pour vous…

Suivez-nous

Nos partenaires

LINE'CL
Nokomis
Atacama
GLAÇAGE : L’ART DE CIRER LES POMPES - Instant Rémois
fade
2021
post-template-default,single,single-post,postid-2021,single-format-standard,edgt-core-1.0,kolumn-ver-1.1.1,,edgtf-smooth-page-transitions,ajax,edgtf-theme-skin-light,edgtf-blog-installed,edgtf-header-standard,edgtf-fixed-on-scroll,edgtf-default-mobile-header,edgtf-sticky-up-mobile-header,edgtf-animate-drop-down,edgtf-dark-header,edgtf-search-covers-header,edgtf-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

GLAÇAGE : L’ART DE CIRER LES POMPES

shoes

Si comme beaucoup, le glaçage pour vous est uniquement du ressort du monde de la gastronomie, détrompez-vous. Le glaçage est une opération consistant à donner un aspect lisse et lustré à un papier, une étoffe, une peausserie… et c’est tout une technique et un savoir-faire. Installée depuis 3 ans à Reims, Finsbury (marque de chaussures anglaise qui existe depuis 30 ans et rachetée par des français depuis 86) dispose de près de 60 magasins en France et à l’étranger. Gérée par M. ARHAB et sa fille Karima, la boutique rémoise propose une centaine de modèles de chaussures haut de gamme de 179 € au modèle en crocodile le plus cher à 1250 €. Et la chaussure, M. Arhab en connait toutes les facettes, de la tannerie à la conception du soulier, du cousu à l’entretien. Ce passionné du bel ouvrage est un expert du glaçage. « Le glaçage, c’est l’expérience qui en fait sa réussite ». L’oeil est aguerri, l’expérience est de mise, le dosage est précis. Pour réaliser un glaçage parfait, il est nécessaire de déterminer les bonnes proportions entre l’eau et le cirage, en fonction également de la qualité du cuir. Ensuite, c’est l’huile de coude qui fait merveilles. En effet, nul besoin de machine sophistiquée ! C’est traditionnellement à la main, au travers d’un mouvement circulaire avec un chiffon doux, que la superposition de couches de cirage (7 à 8 couches environ) mélangées à de l’eau laisse progressivement apparaître la brillance. Et de l’expérience il en faut, car il est impératif de ne pas mouiller le cuir sous peine de ne voir la magie opérée. Patience, expertise, et temps sont donc requis car il faut en moyenne une demi-heure à une heure, voire plusieurs jours sur certains modèles en fonction des choix des clients, pour glacer une paire de chaussures. Et plus le cuir est vieilli, plus le rendu du glaçage est meilleur. Le cuir patiné ou ayant bénéficié déjà d’un tannage avec des nuances fait ressortir l’opération.

LE CONSEIL DE L’EXPERT :

POUR L’ENTRETIEN DE VOS SOULIERS EN CUIR, ÉVITEZ TOUS LES PRODUITS À BASE DE SILICONE. A TERME, LE SILICONE REND LE CUIR RIGIDE ET, LE FAISANT SE FENDILLER, L’ABIME.

Le cirage est forcément à base de cire d’abeilles principalement, teinté avec la couleur souhaitée pour obtenir des souliers bicolores ou non, réalisés pour une occasion spéciale comme un mariage ou une fête particulière. D’ailleurs, le magasin Finsbury propose également pour vos évènements un choix de lacets de couleurs, des ceintures en cuir qui seront mises à votre taille ou encore tous les accessoires nécessaires à l’entretien du cuir et du daim. Un glaçage réussi dure entre 6 mois et 1 an, et peut être réalisé avec des couleurs peu courantes en fonction de la mode et de vos goûts, des plus neutres et usuelles ou des plus « funky » comme le rouge, le vert, le bordeaux ou encore le violet sauf le blanc. A vous de choisir en fonction de votre style ou de l’occasion.

PAR CHRISTOPHE

instant remois
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

DIY : Un porte carte tendance Previous Post
IL A DIT « OUI » ! Next Post