Edito

Si vous aimez le Reims branchouille et un peu sélect, le Reims confidentiel mais pas trop, le Reims à l’écart des grands lieux de passage et des galeries commerciales. Si vous aimez goûter les premiers rayons de soleil place du Forum avec un café et un bouquin, tester ce nouveau vin déniché par votre ami le caviste curieux, si vous adorez faire du cabotage entre les boutiques de fringues et que vous êtes obnubilé par la quête d’un petit meuble usé juste comme il faut pour votre chambre, alors ce magazine est pour vous…

Suivez-nous

Nos partenaires

LINE'CL
Nokomis
Atacama
Mode à Reims Archives - Page 2 sur 2 - Instant Rémois
fade
147
archive,paged,category,category-mode-a-reims,category-147,paged-2,category-paged-2,edgt-core-1.0,kolumn-ver-1.1.1,,edgtf-smooth-page-transitions,ajax,edgtf-theme-skin-light,edgtf-blog-installed,edgtf-header-standard,edgtf-fixed-on-scroll,edgtf-default-mobile-header,edgtf-sticky-up-mobile-header,edgtf-animate-drop-down,edgtf-dark-header,edgtf-search-covers-header,edgtf-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
été

METTEZ DE LA COULEUR DANS VOTRE VALISE

VOUS NE SAVEZ PAS QUOI PORTER CET ÉTÉ ? SUIVEZ LES CONSEILS D'AGNÈS PEUCHERET DU MAGASIN INTEMPOREL. LA GÉRANTE DE CETTE INSTITUTION RÉMOISE DE LA MODE, SITUÉE DANS LA GALERIE CONDORCET, MISE SUR LA COULEUR POUR CETTE SAISON. Quelles sont les tendances qui se démarquent dans les collections cet été ? Nous travaillons toujours avec les mêmes créateurs comme Dries Van Noten, Marni ou Margiela. Ce n’est pas qu’ils ne suivent pas la mode mais ils ont leur propre image. Ils suivent leur mode. Mais, globalement, je dirais que l’on ne vend plus beaucoup de noir au profit de couleurs vives et de mélanges d’imprimés, avec une évolution un peu bohème. Il y a également beaucoup de jeans travaillés, même chez les grands créateurs. Il y a trois ans, nous avons intégré une nouvelle marque qui se vend très bien, Victoria Beckham. C’est très féminin, ça va aux petits gabarits, avec une fabrication excellente, un peu comme Carven, et dans des prix raisonnables, à moins de 1 000 €. Comment préparez-vous les collections ? Neuf mois à l’avance ! Ça fait 38 ans que je suis dans le métier, j’ai l’habitude mais je suis toujours émerveillée par la créativité des marques avec lesquelles je travaille. J’ai rarement été déçue. J’essaie de rester moi-même à travers mes achats mais je suis bien entourée. Les deux dernières collections de Sonia Rykiel, par exemple, sont exceptionnelles ! On sent la revisite de Julie de Libran, la nouvelle directrice artistique. Si vous ne pouviez emporter qu’un seul vêtement dans votre valise cet été, que choisiriez-vous ? Ça serait une pièce Dries Van Noten, un pantalon large avec un imprimé ! Parlons un peu chaussures : quels sont les modèles phares ? Je dirais des chaussures pailletées, à talons. On est vraiment dans la chaussure clinquante et très féminine. Là je porte des Marni avec lesquelles on fait un carton. Ce sont des chaussures bijoux. La couleur de l’été ? Un jaune d’or très lumineux que l’on peut décliner sur des blouses, des robes. Les gens ont besoin de gaieté en ce moment. COUP DE CHAPEAU C’est l’accessoire indispensable de l’été, non seulement parce qu’il protège du soleil, mais aussi parce qu’il s’adapte à toutes les tenues. Pour le choisir, le mieux est encore de faire appel à une spécialiste. L’experte en la matière, à Reims, c’est Christine Caffiaux, la seule chapelière de la cité des Sacres. Depuis 11 ans, sa boutique offre un large choix de couvre-chefs sur deux niveaux. « La mode des chapeaux n’a jamais cessé », assure-t-elle en se saisissant d’un magnifique Panama en paille végétale tressé main. « C’est le chapeau phare de l’été », qui se porte aussi bien avec une tenue chic que décontractée. Autre modèle chouchou, la capeline. « On peut la choisir à grand ou petit bord. C’est très féminin », explique-t-elle. En quête d’un accessoire pour un mariage ? Il y a aussi de quoi trouver son bonheur avec tout un étage dédié aux chapeaux de cérémonie du bibi au serre-tête à fleurs en passant par les...

LOOK DE PRINTEMPS : Découvrez les nouvelles tendances !

Découvrez les looks de printemps proposés par Céline ! RAYURES X LACETS Ce printemps, le look de la marinière est surclassée et flirt avec le coté rock des souliers.  SHORT X CROCHET ACIDULÉ Lanières de cuir et crochet blanc joue les best friends, réveillé par le caramel, couleur de l’année. TENUE BOYISH X SNEAKERS On mélange les essentiels et rien ne vaut mieux qu'une touche de Kaki.     LINE'CL SEEN - Instagram : LINE'CL SEEN - Facebook : LINE'CL SEEN - Place du Forum - Reims   PAR CELINE...

Ezio Bottoni : Styliste aux doigts d’acier

De ses origines italiennes, ses parents sont nés dans la banlieue romaine, il a gardé une allure et un goût prononcé pour les bonnes et les belles choses. Ezio Bottoni est un épicurien. Chef de l’entreprise Savor - grossiste en produits frais - à Reims, patron de l’hôtel-restaurant Le Moderne à Rethel, il est aussi collectionneur d’objets art déco et heureux propriétaire d’une maison art nouveau dessinée par le même architecte que la Villa Demoiselle. Et comme si cela ne suffisait pas, cet audacieux touche-àtout est également créateur de robes. Mais pas n’importe quelles robes. Fasciné par les propriétés esthétiques du métal, il a remporté deux concours de sculpture dans les années 80, autant que par le corps de la femme, il décide un jour d’entrelacer ses deux amours. « Le métal en mouvement porté par la femme laisse imaginer ses formes », explique le Rémois qui voue un culte à la féminité et à « ses formes sublimes ». Ses robes en métal en sont un hommage. « La femme a une beauté enivrante. J’essaie d’imaginer un écrin à la hauteur de cette beauté », révèle Ezio. Baptisée Nébuleuse, Vertige, Grâce, Caviar ou encore Sesto Senso, chaque robe est une pièce unique, fabriquée à Reims par l’homme aux doigts d’acier qui a installé son atelier dans la zone Farman. Il y travaille, avec l’aide d’une couturière, le métal, issu de l’industrie française, et lui redonne une nouvelle vie avant de le faire onduler sur les corps de ses muses aux longues jambes. Des défilés à Reims, Paris, Cannes et New York lui valent déjà une petite notoriété. PAR LAETICIA...

Rémois Chic – Les incontournables – Décembre 2016

« APRÈS UNE INTENSE RÉFLEXION, JE SUIS PARVENUE À LA CONCLUSION QUE NOËL ÉTAIT INÉVITABLE, ET QUE VOUS NE COUPEREZ DONC PAS À L’IMMENSE GALÈRE DE LA RECHERCHE DES CADEAUX. ET DES CADEAUX, IL EN FAUT ! DONC DE L’IMAGINATION AUSSI.» Les incontournables ! Des années d’un conformisme désolant, à nous triturer le cervelet dès le mois de novembre pour savoir quel objet offrir à chacun, et à indiquer aux autres ce qui nous ferez envie, j’ai décidé cette année de faire une liste d’objets divers et variés dans laquelle chacun et chacune puisera en fonction de ses envies. Vite !! Chez LINE ‘Cl et SEEN bijoux, Hanka In, les inévitables Mya Bay, Catherine Michiels...

Rémois Chic – Les incontournables – Septembre 2016

Les incontournables de septembre 2016 ! "SALUT LES RÉMOIS CHICS. LES VACANCES SONT TERMINÉES ! (SNIIIIF). LA RENTRÉE DE SEPTEMBRE MARQUERA LE DÉBUT D’UNE NOUVELLE ANNÉE. ET POUR CELA, IL FAUT ÊTRE PRÉPARÉ."  NOKOMIS vous a concocté une sélection des pièces essentielles à shopper. Je crois que c’est la période de l’année où l’on a tous envie de reprendre, avec un capital beauté et un style qui se remarquent. On revoit notre vestiaire et on y intègre les pièces incontournables pour affronter la saison à venir avec style ;-). Dans votre nouvelle boutique Homme, une sélection des pièces indispensables qu’il faut avoir dans sa garde-robe. Des basics chics et intemporels dont on ne peut pas se passer, et parfois plus ! Pour les chaussures : Rautureau, Zespa, Sweeney London, Crockett & Jones. Prêt-à-porter : Hartford, Bellerose, Fillipa K, Ïnouï, Slip Français. Bijoux : Catherine Michiels et By Lupa Déco...