Edito

Si vous aimez le Reims branchouille et un peu sélect, le Reims confidentiel mais pas trop, le Reims à l’écart des grands lieux de passage et des galeries commerciales. Si vous aimez goûter les premiers rayons de soleil place du Forum avec un café et un bouquin, tester ce nouveau vin déniché par votre ami le caviste curieux, si vous adorez faire du cabotage entre les boutiques de fringues et que vous êtes obnubilé par la quête d’un petit meuble usé juste comme il faut pour votre chambre, alors ce magazine est pour vous…

Suivez-nous

Nos partenaires

LINE'CL
Nokomis
Atacama
8 BONNES RAISONS D'ALLER EN POLYNÉSIE - Instant Rémois
fade
2485
post-template-default,single,single-post,postid-2485,single-format-standard,edgt-core-1.0,kolumn-ver-1.1.1,,edgtf-smooth-page-transitions,ajax,edgtf-theme-skin-light,edgtf-blog-installed,edgtf-header-standard,edgtf-fixed-on-scroll,edgtf-default-mobile-header,edgtf-sticky-up-mobile-header,edgtf-animate-drop-down,edgtf-dark-header,edgtf-search-covers-header,edgtf-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
POLYNÉSIE

8 BONNES RAISONS D’ALLER EN POLYNÉSIE

POLYNÉSIE

Vous avez envie de lagons turquoises, de plages de sable rose et de montagnes luxuriantes ? Anne et ses voyages vous invite à découvrir une destination paradisiaque : la Polynésie et ses 118 îles d’origine volcanique aux noms évocateurs comme Tahiti, Bora Bora, Rangiroa…. Il y a bien sûr mille et une raisons d’y aller mais, s’il ne fallait en choisir que huit, ce serait sans doute celles-ci.

1. Faire le marché à Papeete

Avec ses 1 042 km et ses 187 000 habitants, Tahiti est la plus peuplée des îles de la Polynésie. À Papeete, la capitale, un merveilleux marché offre à ses visiteurs une palette extraordinaire de couleurs et d’odeurs. C’est l’endroit parfait pour s’imprégner de l’ambiance polynésienne et dénicher toutes sortes de trésors et de souvenirs. Le plus ? Pousser la visite jusqu’à l’île de Moorea, aussi appelée « l’île soeur » tant elle est proche de Tahiti : véritable jardin à ciel ouvert, on peut y voir un grand choix de cultures d’ananas, mangues, citrons, oranges, pamplemousses, vanille, avocats…

2. Nager au milieu des raies dans le lagon

de Bora Bora Il se trouve sur l’île mythique de Bora Bora et il est considéré comme le plus beau du monde avec sa palette infinie de bleus et de verts. Parsemé d’îlots de sable et de corail, appelés « motus », le lagon possède également une végétation luxuriante et d’immenses plages de cocotiers qui en font un lieu idyllique pour le repos et l’émerveillement. Entre deux siestes, partez en safari à la rencontre des requins à pointes noires et amusez-vous à nourrir et nager avec les élégantes et gracieuses raies grises.

3. Visiter le marae de Maeva

Située à 170 km de Tahiti, Huahine, la plus sauvage des îles Sous le Vent, est formée de deux îles reliées par un isthme et protégées par une barrière de corail. Elle est connue pour ses sites archéologiques, comme le « marae » de Maeva, un ensemble de plusieurs marae (lieux sacrés) situé au pied du mont Mouatapu et au bord du lac Fauna Nui. De nombreuses légendes planent sur cette île convoitée par Hiro, dieux des voleurs et adoptée par les artistes.ne se voient que du ciel. Les lignes de Nazca, créées par la civilisation éponyme entre 400 et 650, représentent des formes géométriques ou des animaux sur des surfaces de plusieurs kilomètres : l’araignée, le colibri, les mains, le singe, l’arbre, le condor… Une expérience unique et mystérieuse !

4. S’enivrer de vanille sur l’île de Tahaa

L’île Vanille, comme elle est surnommée, produit 80 % de la célèbre vanille de Tahiti. À la rencontre des planteurs, vous découvrirez les secrets de cette épice dont le parfum envoûtant plane sur l’île. Celle-ci, qui partage le même lagon que sa voisine, l’île de Raiatea, en aurait été détachée par  une anguille sacrée possédée par l’esprit d’une princesse. À voir également, le bouquet de « motus » qui lui fait face, et qui constitue sa véritable richesse.

Polynésie
5. Faire de la plongée à Tikehau

Déclaré par le commandant Cousteau, comme « le lagon le plus poissonneux des Iles Basses de Polynésie », Tikehau, atoll de rêve circulaire de 26 km de diamètre, ravira les amateurs de plongée. Un paradis où évoluent toutes sortes de poissons multicolores au milieu de centaines d’espèces de coraux. L’occasion aussi de déguster les meilleurs plats de poisson puisque la pêche est l’activité économique principale de l’île. Tikehau est d’ailleurs l’un des plus gros fournisseurs de poissons frais des marchés de Tahiti.

6. Accoster sur une plage de sable rose

Rangiroa, le plus grand atoll de l’archipel des Tuamotu et sa superficie de 1640 km², collectionne ce qu’il y a de plus beau sur ces couronnes de coraux, le « Lagon Bleu » et les « Sables Roses ». Vous serez émerveillé par ce fabuleux contraste entre le lagon turquoise de Rangiroa et cette incroyable étendue de sable rose. À ne pas manquer, la passe de Tiputa, dans laquelle vous pourrez vous adonner aux joies de la plongée libre parmi une multitude d’espèces sous-marines et peut-être avoir la chance de voir jouer les dauphins depuis le bateau.

7. Faire une balade à cheval sur les terres sauvages des Marquises

Composées de six îles principales et de six îlots déserts, les îles Marquises attirent et envoutent par leur authenticité. Berceau de la conquête polynésienne, terres sauvages aux aspects tourmentés, vertigineuses falaises aux prises directes avec l’océan, cet univers inattendu et surprenant ne vous laissera pas indifférent… à l’image de Paul Gauguin et Jacques Brel qui s’y sont laissés prendre. Nous vous proposons de partir en balade sur des chevaux marquisiens à travers les monts et les vallées de la forêt d’Hiva Oa pour une approche différente des Marquises ponctuée de magnifiques points de vue.

8. Tomber sur la perle rare sur l’archipel des Gambier

Berceau de la perliculture, les îles des Gambier recèlent des perles de grande qualité due à la relative fraîcheur des eaux de ces îles du bout du monde. Rien qu’à Magareva, on dénombre aujourd’hui 129 fermes perlières ! C’est grâce à cette activité, renforcée par l’exploitation de la nacre, qu’au cours de ces dernières années, l’archipel a vu sa population croître, mais il reste encore aujourd’hui essentiellement fréquenté par ses habitants.

Polynésie

ANNE ET SES VOYAGES – 27 rue de Vesle – Passage du Commerce – 03 51 56 11 52 – Facebook : Facebook@anneetsesvoyages

PAR ANNE

instant remois
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

François Bidart, du monde du luxe au street art Previous Post
LA BELLE VIE EN MASERATI AVEC MAXIME VALETTE Next Post